Méditerranéennes d'Argelès

Publié le par Jim

La mode est aux festivals rock champêtres... la Bretagne et le Nord de la France avaient leur "vieilles charrues" et autres "eurockéennes", le Sud doit désormais compter avec les Méditerranéennes d'Argelès, un grand raout de 4 jours dans le parc d'une superbe propriété... le Château Valmy.
Cette année, je dois l'avouer, je m'y suis rendu un peu par habitude et pour "sortir un peu". J'avais opté pour la soirée Bénabar / Olivia Ruiz. Pas de déception à l'horizon. La recette prend toujours aussi bien. Ambiance plein air, soirée douce de l'été catalan, on échange ses EUROS pour des VALMY et on fait ses petites amplettes dans une ambiance assez baba-cool et bon-enfant : sandwichs "Sahara" ou "indien"; coktails et bières coulent à flots.
La scène est installée dos à deux grands et majestueux cédres, éclairés de bleu pour l'occasion. Le terrain est en amphithéâtre. On voit bien d'où que l'on soit. On aperçoit même la mer dès que l'on est dans le milieu du parc. Beau et simple comme décor.
Bénabar commence son show vers 20h00... musique entraînante, chanteur bondissant, une énergie communicative. Les textes sont pertinents. Les mélodies un peu répétitives, mais rapidement le public est conquis et s'agite à l'unisson. Tout comme moi !
Bonne suprise.
Olivia Ruiz est plus... décevante. Textes et voix un peu justes. Un humour décalé mais bien laborieux comparé à la verve de Bénabar. Bof.
Mais il est temps de prendre le petit train pour regagner les parkings.
Les Méditerranéennes c'est aussi le plaisir sans nom de prendre un petit train est de faire une belle balade dans les vignobles tout en ayant une excellente excuse pour emprunter ce mode de transport ridicule et pourtant supra-ludique... elle est pas belle la vie ?

Publié dans Ce soir je sors

Commenter cet article

Henri-Pierre 13/08/2006 23:34

Quelle intense poésie que ces cèdres bleus.

Horticolo 13/08/2006 11:40

Bon dimanche...

Jim 13/08/2006 14:59

A toi aussi Horticolo !

steph 13/08/2006 01:39

Alors là BENABAR terrible, je suis devenu conquis, fan et je regrette amèrement de ne pas avoir "écouter" plus tot la prose de cet Artiste, chapeau Monsieur BENABAR.
Olivia RUIZ, j'ai essayé d'écoter son album "femme en chocolat" j'ai tenu 2 chansons, lors de sa représentation Valmysienne, les deux premières chansons je n'arrivais pas à écoutr ce qu'elle disait, je ne comprenait rien, par la suite je me suis laissé entrainer mais elle ne ma convaincu qu'à la fin lors de son duo avec son Père.
Valmy, rendez vous l'an prochain.