Visages du Mont-St-Michel 2

Publié le par Jim

Visiter le Mont c'est avant tout s'armer de patience et aimer... la foule !
De loin, comme ça, il a l'air paisible et majestueux, libre de toutes les contingences humaines. En s'approchant le tableau est tout autre. Parkings bus, voitures à perte de vue. Long ruban de bitume gris de quelques kilomètres ralliant un pôle commercial et touristique (hôtels, supermarché, restaurants pour les plus fréquentables) et le site lui même.

Si l'on fait abstraction de ce parasitisme propre à tout site économique et touristique d'une certaine ampleur, on peut apprécier, sans bouder son plaisir, les paysages splendides qui s'offrent à vous.
La Normandie donc ! Champs ou plutôt "prés-salés" où paissent quelques moutons et agneaux dits de... prés-salés (of course). Les étendues sans fin de la baie : flaques immenses laissées ar la mer qui s'est retirée, comme autant de petits océans; ilots de verdures; plaques de sable (mouvants ?) irisées d'hydrocarbures... Un écrin idéal pour cette ile d'histoire au coeur de nulle part !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Phoenix 26/09/2006 22:49

Et dire qu'en breton, je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller le visiter.... Honte sur moi !!Ceci dit, il n'est jamais trop tard pour bien faire ! N'est ce pas ? ;-)        

Jim 27/09/2006 18:29

Certes et puis je crois que tu es sur Rennes alors... tu es à deux pas ! Pas d'excuses !