Aurevoir 1

Publié le par Jim

Il était temps...
Temps de mettre un terme à cette expérience.
Temps de passer à autre chose... à la même chose peut-être. Mais il était temps.
Je ferme les portes de ma maison villageoise et laisse là de bons et de mauvais souvenirs. Symboliquement j'enterre les amis perdus et les amours déchus. Je laisse naître les amours nouveaux et les relations en devenir. Je donne la main à mes souhaits et à mes doutes. Je ferme une porte. Deux portes et une fenêtre. Mais j'ouvre les vannes d'une nouvelle vie. Semblable à celle-ci et pourtout tellement différente.
En quittant cette maison villageoise, je laisse derrière moi mon premier souvenir de cet endroit : un apéritif à la bière "Super U" et aux Chipsters partagés un soir d'Avril sur la terrasse. Je trinque à mes amitiés déchues et à mes amours nouvelles. Toujours. Un début. Une fin et un recommencement. Toujours. Le rythme de la vie. Le rythme de nos vies.
Je pars.
Je suis là.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Henri-Pierre 28/02/2007 16:48

Ces tableaux d'âme qui ornaient tes murs, j'espère qu'ils te suivent pour relier l'avant à l'après.Bon renouveau.

piel 20/02/2007 23:53

Ben dis donc, quel scénario! Et on te retrouve ou alors?... ou j'ai rien compris? ...